Quelles activités sportives pendant votre grossesse

La grossesse n’est pas un frein à la pratique d’activités sportives. On aurait presque tendance à dire qu’au contraire les médecins la recommandent. Tout est dans le choix de ces dernières, la manière de les pratiquer, et d’être à l’écoute de son corps. On vous présente aujourd’hui une sélection de différentes façons de faire de l’exercice, en prenant soin de son corps, sans craindre de se blesser ou de nuire à votre bébé.

Pourquoi continuer des activités sportives pendant la grossesse ?

La capacité respiratoire et le débit cardiaque augmentent chez la femme enceinte. Sa tension artérielle baisse et les organes bénéficient d’une meilleure circulation sanguine. Les signes alors observés ressemblent à ceux obtenus par un entraînement physique régulier.

L’activité physique à cette période permet notamment de lutter contre la prise de poids, les insomnies, la constipation, les fuites urinaires et les maux de dos. De plus il est reconnu que le sport permet d’évacuer le stress qui n’est jamais très loin durant cette période spécifique. Il est donc intéressant à plus d’un titre de continuer l’activité physique durant la grossesse.

Les activités sportives autorisées pendant la grossesse

Vous éviterez les exercices à risque de chutes ou de traumas. Les activités autorisées/préconisées sont très douces, liées à la détente, la relaxation et au travail du souffle. Le top est probablement : la marche,  la natation, la gymnastique douce, le stretching et l’aquagym.

La marche

marche et grossesse  

La marche constitue un excellent exercice à pratiquer pour toutes les futures mamans, même les moins sportives, sans nécessiter d’équipements spécifiques. Elle permet d’activer la circulation sanguine et particulièrement celle des jambes. Nombre d’entre vous pendant la grossesse souffrent de jambes lourdes, ce sport sera donc idéal. Mais oubliez les chemins escarpés de montagnes !!! 😉

La natation et l’aquagym

natation et grossesse

La natation est excellente pour le dos et les articulations. L’eau va permettre de moins ressentir la prise de poids pendant l’exécution des mouvements. Ainsi, vous ferez travailler vos muscles en douceur.

Et pour celles qui veulent plus de fun à la piscine, il existe également des cours d’aquagym dédiés aux futures mamans. Pendant ces séances, un professeur vous propose des mouvements à faire sur de la musique.

Le yoga

yoga et grossesse

Sous sa forme prénatale, le yoga est une bonne préparation à l’accouchement. Le principe de cette activité est de mélanger détente du corps et de l’esprit afin d’évacuer tout le stress. Pendant votre séance, un kiné ou une sage-femme vous concocteront exercices et postures. Le yoga permet de travailler votre souffle, ce qui vous servira lors de votre accouchement à venir. Précisez bien que vous êtes enceinte (surtout les premiers mois où cela ne se voit pas forcément) afin que les exercices soient adaptés.

À quel rythme les séances ?

La périodicité des séances va tout d’abord dépendre de votre habitude vis-à-vis du sport au quotidien. Il est évident qu’une sportive chevronnée aura des capacités supérieures à celles d’une femme inactive qui découvrirait le sport durant sa grossesse. Même si dans un cas comme dans l’autre il faudra être attentive à son corps et ne pas chercher la performance.

Le programme d’une femme enceinte ayant l’habitude de faire du sport peut se décomposer ainsi : le premier trimestre, vous pouvez envisager un entraînement quasi normal, en écoutant votre corps et votre fatigue toutefois. Si vous voyez que votre corps ne suit pas, n’insistez pas, vous pouvez vous diriger vers une gymnastique plus douce, de la natation… Du quatrième au neuvième mois, vous opterez pour une activité sportive légère. Dans tous les cas, faites selon votre ressenti, votre fatigue et vos envies…;-)

Pour celles qui voudraient commencer le sport au moment de leur grossesse (notamment pour limiter la prise de poids) sachez que si ce n’est pas impossible, il est certain que ce n’est pas la période la plus recommandée. Demandez au préalable conseil à votre médecin.

Quelques conseils pour bien pratiquer vos activités sportives

Le maître-mot: vous écouter ! Écouter votre corps et vos besoins, en aucun cas, il ne faut forcer. Veillez à vous hydrater et vous nourrir, avant, pendant et après l’effort.

Au moindre signal d’alarme (saignements vaginaux, douleurs abdominales ou douleurs du bassin), vous devez consulter votre médecin.

Les activités sportives contre-indiquées pendant la grossesse

Les sports de contact  (boxe, judo, karaté…) ou les sports collectifs (basket, volley, football…) peuvent être à l’origine de contacts brutaux, il faut donc les proscrire. La plongée sous-marine et les activités en altitude sont à éviter.

Les activités sportives provoquant des secousses  ou nécessitant des déplacements brusques sont également déconseillées : tennis, badminton, jogging (à compter du deuxième trimestre), équitation. Les exercices couchés sur le dos sont contre-indiqués après le quatrième mois de grossesse.

Conclusion

repos et femme enceinte

Vous pouvez donc continuer à pratiquer du sport, mais sachez que certaines maladies n’autorisent pas la pratique d’un sport pendant votre grossesse : les maladies du cœur ou des poumons, une hypertension artérielle , ou tout  problème fatiguant l’organisme.

Enfin, des antécédents de fausse couche spontanée, des saignements utérins, une grossesse multiple ou encore une ouverture du col de l’utérus bannissent la pratique d’un sport. Nous vous conseillons donc avant toutes choses, d’en parler à votre médecin, votre sage-femme, votre gynécologue,  avant de commencer ou de continuer toute activité sportive.

Et après tout ce sport, chouchoutez-vous!! 🙂 Prenez un bon bain relaxant à bonne température (et faites en sorte de ne jamais être seule à la maison dans ce cas), profitez, en sortant  pour vous offrir un petit massage hydratant.

Voilà, vous êtes sereine !!! 😉

 

Articles associés

Booster vos défenses immunitaires pour l’hiver !

Booster vos défenses immunitaires pour l’hiver !

Comme tous les ans à cette époque, les jours raccourcissent et avec eux le froid, l'humidité, le manque de soleil reviennent. Alors, pour passer un hiver au top de votre forme, n'hésitez pas à booster vos défenses immunitaires. Pour cela, quelques habitudes à acquérir...

Le psoriasis en 5 infos clés

Le psoriasis en 5 infos clés

Le psoriasis est une maladie qui touche principalement la peau. Elle peut être à la fois invalidante et difficile à accepter, car ses signes sont le plus souvent visibles. Souvent à l'origine d'une gêne physique et sociale, le psoriasis est pourtant assez fréquent...

Le thé Matcha et la cérémonie du thé au Japon

Le thé Matcha et la cérémonie du thé au Japon

Aussi appelée Chanoyu, la cérémonie du thé au Japon est un rituel bouddhiste dans lequel le thé matcha (thé vert en poudre) est préparé de manière cérémoniale. Elle est apparue tout d'abord en Chine vers le 12ème siècle. Cette cérémonie unique et ancestrale apporte au...

Pin It on Pinterest