Nos marques
Toutes nos marques

Chute de cheveux

L'alopécie est le terme médical qui correspond à la chute de cheveux. Considérée comme normale lorsque l'on perd jusqu'à 100 cheveux par jour, elle devient pathologique au-delà. Congénitale, acquise, localisée, diffuse, aiguë ou encore chronique, il existe différentes formes de pertes de cheveux, dont les causes et les mécanismes sont variés.
Des compléments alimentaires et des soins existent pour prévenir voire enrayer la chute des cheveux suivant sa raison d’être.
Par exemple, Anacaps (soja et bambou) ou Vitalfan (cresson et courge), pour un à deux mois sont des complémetns alimentaires ciblés sur la chute des cheveux.
Ensuite, il s’agit de choisir des shampooings, et soins spécifiques. Tout d’abord, il convient d’activer la microcirculation nourricière à proximité du bulbe avec un Complexe d'huiles essentielles (5 de Furterer, à base d'orange, de lavandin et de verveine). Puis de masser avec un shampooing soit traitant (antipelliculaire par exemple, pour "donner de l'air" au cheveu), soit revigorant (Forticea ou Anaphase). Et enfin d’appliquer une lotion anti-chute (RF80 de Furterer ou Quinafort de Klorane). Le but de cet ensemble de soins est d'assainir le cuir chevelu et de "donner du carburant" au bulbe, pour favoriser la vitesse et la qualité de pousse du cheveu.

13 article(s)

par page

13 article(s)

par page

L'alopécie est le terme médical qui correspond à la chute de cheveux. Considérée comme normale lorsque l'on perd jusqu'à 100 cheveux par jour, elle devient pathologique au-delà. Congénitale, acquise, localisée, diffuse, aiguë ou encore chronique, il existe différentes formes de pertes de cheveux, dont les causes et les mécanismes sont variés.
Des compléments alimentaires et des soins existent pour prévenir voire enrayer la chute des cheveux suivant sa raison d’être.
Par exemple, Anacaps (soja et bambou) ou Vitalfan (cresson et courge), pour un à deux mois sont des complémetns alimentaires ciblés sur la chute des cheveux.
Ensuite, il s’agit de choisir des shampooings, et soins spécifiques. Tout d’abord, il convient d’activer la microcirculation nourricière à proximité du bulbe avec un Complexe d'huiles essentielles (5 de Furterer, à base d'orange, de lavandin et de verveine). Puis de masser avec un shampooing soit traitant (antipelliculaire par exemple, pour "donner de l'air" au cheveu), soit revigorant (Forticea ou Anaphase). Et enfin d’appliquer une lotion anti-chute (RF80 de Furterer ou Quinafort de Klorane). Le but de cet ensemble de soins est d'assainir le cuir chevelu et de "donner du carburant" au bulbe, pour favoriser la vitesse et la qualité de pousse du cheveu.