Nos marques
Toutes nos marques

Conseil Acné

Il existe différentes formes d’acné. Elle peut tout d’abord se traduire par l’apparition de simples comédons (points noirs et points blancs). Il est question d’acné rétentionnelle.  Mais l’acné peut aussi s’accompagner de boutons et de lésions plus importantes. Dans un milieu privé d'oxygène, une bactérie naturellement présente dans la peau peut en effet proliférer et créer des substances inflammatoires qui se répandent dans les couches sous-jacentes. On parle alors d’acné inflammatoire. Généralement, ces 2 formes coexistent : il s’agit de l’acné mixte, qui concerne près de 60% des acnéiques.

Trois facteurs associés sont responsables :
- L’hyperséborrhée qui correspond à la surproduction de sébum résultant de l’activité hormonale qui se déclenche à la puberté. La peau devient grasse, brillante.
- L’hyperkératinisation c’est à dire la multiplication excessive des cellules de la peau qui forme un véritable bouchon empêchant le sébum de s’évacuer. Ce bouchon est un comédon appelé "point noir" lorsqu’il est ouvert et microkyste lorsqu’il est fermé.
- La multiplication bactérienne : le sébum constitue un milieu nutritif idéal pour certaines bactéries, en particulier le Propionibacterium acnes. Celui-ci va se multiplier dans le follicule pilo-sébacé et être à l’origine d’une inflammation. Le comédon se transforme alors en bouton rouge douloureux appelé papule.

L'utilisation de produits spécifiques à l'acné et à votre type de peaux est fondamentale. Les soins anti acné se composent généralement de 3 étapes: nettoyer/purifier la peau avec un nettoyant visage spécifique. Vient ensuite la phase de traitement des imperfections pour limiter le développement des boutons. Enfin les soins camoufleurs/matifiants permettent de masquer les imperfections. Enfin il convient de se méfier du soleil qui dessèche les boutons et fait disparaître les imperfections sous le bronzage, mais amplifie à retardement les imperfections en provoquant un épaississement de la couche cornée: cela favorise la rétention des cellules et du sébum dans le follicule pilo-sébacé.
Pour éviter les mauvaises surprises au retour des vacances, sachez profiter des bienfaits du soleil tout en protégeant votre peau régulièrement avec un produit photoprotecteur spécifique de SPF 30 non gras ou à la texture fluide.

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Il existe différentes formes d’acné. Elle peut tout d’abord se traduire par l’apparition de simples comédons (points noirs et points blancs). Il est question d’acné rétentionnelle.  Mais l’acné peut aussi s’accompagner de boutons et de lésions plus importantes. Dans un milieu privé d'oxygène, une bactérie naturellement présente dans la peau peut en effet proliférer et créer des substances inflammatoires qui se répandent dans les couches sous-jacentes. On parle alors d’acné inflammatoire. Généralement, ces 2 formes coexistent : il s’agit de l’acné mixte, qui concerne près de 60% des acnéiques.

Trois facteurs associés sont responsables :
- L’hyperséborrhée qui correspond à la surproduction de sébum résultant de l’activité hormonale qui se déclenche à la puberté. La peau devient grasse, brillante.
- L’hyperkératinisation c’est à dire la multiplication excessive des cellules de la peau qui forme un véritable bouchon empêchant le sébum de s’évacuer. Ce bouchon est un comédon appelé "point noir" lorsqu’il est ouvert et microkyste lorsqu’il est fermé.
- La multiplication bactérienne : le sébum constitue un milieu nutritif idéal pour certaines bactéries, en particulier le Propionibacterium acnes. Celui-ci va se multiplier dans le follicule pilo-sébacé et être à l’origine d’une inflammation. Le comédon se transforme alors en bouton rouge douloureux appelé papule.

L'utilisation de produits spécifiques à l'acné et à votre type de peaux est fondamentale. Les soins anti acné se composent généralement de 3 étapes: nettoyer/purifier la peau avec un nettoyant visage spécifique. Vient ensuite la phase de traitement des imperfections pour limiter le développement des boutons. Enfin les soins camoufleurs/matifiants permettent de masquer les imperfections. Enfin il convient de se méfier du soleil qui dessèche les boutons et fait disparaître les imperfections sous le bronzage, mais amplifie à retardement les imperfections en provoquant un épaississement de la couche cornée: cela favorise la rétention des cellules et du sébum dans le follicule pilo-sébacé.
Pour éviter les mauvaises surprises au retour des vacances, sachez profiter des bienfaits du soleil tout en protégeant votre peau régulièrement avec un produit photoprotecteur spécifique de SPF 30 non gras ou à la texture fluide.