Tatouage: entretien et soin de votre peau

Faire un tatouage n’est pas une décision que l’on prend à la légère. Le tatouage vous accompagnera votre vie durant. Mais il s’agit aussi d’un acte qui a des conséquences sur votre peau. Un tatouage nécessite donc d’une part entretien et soin de votre peau pour qu’il dure dans le temps, mais aussi une hygiène irréprochable.

Voici quelques conseils pour préparer votre peau avant le tatouage,  pendant le tatouage et pour sa cicatrisation ! Mais également pour entretenir votre tatouage tout au long de votre vie, puisqu’il sera votre compagnon de route…

Entretien de votre peau avant votre tatouage

Votre décision est prise. Votre réflexion a mûri. Vous allez vous lancer… Vous pouvez  désormais choisir  l’emplacement de votre tatouage, et réfléchir à son  dessin. Préparez-vous avant le tatouage : ne buvez pas d’alcool, ne prenez pas de drogue, ne prenez pas d’aspirine, ni d’anti-coagulants, car boire ou prendre de l’aspirine, fluidifient le sang et rend le travail du tatoueur compliqué, et la cicatrisation difficile.  Hydratez votre peau avec des crèmes non grasses, une semaine avant, et évitez les crèmes teintées. Le tatoueur  rasera lui-même la zone à tatouer pour éviter d’éventuelles irritations.

Pendant le tatouage: savez-vous vraiment de quoi il s’agit ?

tatouage

Le tatouage est une technique graphique spécifique qui doit être pratiquée par des professionnels et dans une hygiène parfaite pour éviter tout risque d’infection.

Le tatouage dépose de l’encre à l’aide d’aiguilles dans la peau. L’encre se dépose à la jonction entre le derme et l’épiderme, donc : juste sous la première couche de peau. Celle-ci se compose de cellules mortes et protège des bactéries. Le tatoueur transperce cette couche de peau, à de nombreuses reprises, pour pouvoir faire passer les pigments de l’encre. Cette couche est très fine et ne contient pas de vaisseaux sanguins. Les molécules des pigments vont ensuite rester coincées entre ces couches de peaux après cicatrisation.

Il faut tenir compte de la douleur que va engendrer votre tatouage. La douleur sera généralement légère, mais pourrait devenir très intense lorsque l’aiguille touche un nerf ou une zone proche d’un os ou lorsqu’elle repasse plusieurs fois au même endroit.  Il existe certes des anesthésiants topiques (pour prévenir la douleur), que le tatoueur peut vous appliquer lui-même, mais qui risquent d’altérer la couleur de votre dessin.

Après votre tatouage: entretien et soin de votre peau

Après un tatouage, la peau est superficiellement ouverte, la barrière protectrice est donc vulnérable. Pendant le temps de la cicatrisation, il ne faut pas laisser passer de bactéries, mais aider la peau à se reconstruire pendant environ 3 à 6 semaines.

Après le tatouage, la peau passe par plusieurs étapes de cicatrisation. Elles peuvent être plus ou moins longues selon la grandeur de votre tatouage, ou la personne concernée. En moyenne, le temps de cicatrisation varie entre 3 à 5 semaines pour les plus sensibles. Attendez 3 à 6 heures avant d’enlever le 1er pansement, lavez-vous les mains avant toute opération. Lavez votre tatouage avec un savon  ou gel moussant doux, utilisez de l’eau tiède, et séchez en tapotant doucement votre tattoo avec une serviette propre. Votre tatoueur vous expliquera comment refaire correctement vote bandage, et quels produits utiliser.

Les différentes étapes de cicatrisation

La première étape est inflammatoire. La peau est rouge et gonfle légèrement, rejette de la lymphe, un liquide physiologique translucide. Enfin on ressent une sensation de chaleur. Cette étape dure généralement 1 à 4 jours. N’hésitez pas à porter des vêtements amples !!

Lors de la deuxième étape de la cicatrisation,  le tatouage sèche et tiraille. Il est temps d’hydrater votre peau, si besoin avec une crème ou  un beurre adaptés. Le tattoo peut gratter. Ne surtout pas gratter la zone, vous pourriez endommager le tatouage et/ou risquer une infection bactérienne.

3ème étape, la peau se met à peler, des croûtes de la couleur de l’encre apparaissent. Il ne faut pas y toucher et éviter les frottements trop intenses qui risqueraient de les détacher. Elles vont tomber toutes seules et aider la peau à se réparer.

Durant la dernière étape, environ 15 jours après l’acte, la couche superficielle de la peau est réparée. On pourrait croire que le process est terminé, mais il reste encore quelques semaines pour que l’intérieur de la peau cicatrise et que l’encre se fixe pour de bon.

Votre tatouage mérite encore entretien et soin de votre peau, n’oubliez pas d’utiliser crèmes hydratantes.

Le soleil n’est pas l’ami du tatouage, il peut décolorer fortement ce dernier, alors protégez-vous du soleil, les produits solaires indice 50 sont ceux qu’il vous faut !!! Tout particulièrement, lorsque vous venez de vous faire tatouer éviter à tout prix l’exposition pendant les premières semaines de cicatrisation.

Nos derniers conseils

Voilà vous savez presque tout, alors si votre décision est prise, choisissez un bon tatoueur, adressez-vous à un professionnel, vous êtes ainsi certain de bénéficier d’une pratique réglementée, soumise à des obligations strictes en matière d’hygiène et de produits, de procédures et d’équipements, et donc à des contrôles de conformité. L’ARS, l’Agence Régionale de Santé, assure des contrôles, et c’est auprès de cette instance que chaque tatoueur doit se déclarer. L’agence enregistre chaque attestation de formation Hygiène et Salubrité.

Ne vous faites pas tatouer sur une peau qui a pris le soleil, car elle est alors plus épaisse et devient sujette à la desquamation. Pour les porteurs de nombreuses maladies (hémophilie, hépatites, diabète, insuffisance rénale…), on déconseille de faire un tatouage, donc si vous prenez des médicaments de toutes sortes, consultez votre médecin et demandez si, dans votre cas, il n’y a aucune contre-indication.

 

Articles associés

Le psoriasis en 5 infos clés

Le psoriasis en 5 infos clés

Le psoriasis est une maladie qui touche principalement la peau. Elle peut être à la fois invalidante et difficile à accepter, car ses signes sont le plus souvent visibles. Souvent à l'origine d'une gêne physique et sociale, le psoriasis est pourtant assez fréquent...

Renforcer vos ongles: mode d’emploi

Renforcer vos ongles: mode d’emploi

Nous ne sommes pas toutes égales quant à l'état et la santé de nos ongles. Le durcisseur d'ongles, les crèmes hydratantes, les compléments alimentaires deviennent alors nos meilleurs alliés pour fortifier ces derniers. Nous allons vous  détailler la meilleure façon de...

Pin It on Pinterest