L’huile essentielle de Palmarosa

L’huile essentielle de Palmarosa cache bien son jeu. Entre son passé de délinquante (malgré-elle) et ses vertus insoupçonnées, cette huile essentielle mérite que l’on s’intéresse à elle.

 

Son origine

La palmarosa ou Cymbopogon martinii carmotia est une herbe d’origine indienne. Cependant, sa culture se pratique également au Guatemala, Vietnam et Madagascar. Elle appartient à la famille botanique des poacées et des citronnelles.

Dans des conditions optimales, elle peut atteindre jusqu’à 3 m de haut. Elle pousse en touffes et possède des feuilles très longues, tombantes et étroites.

L’odeur de ses fleurs ressemble à celle de la rose ou du géranium d’où son surnom “ le géranium des indes”.

 

Une huile essentielle au passé trouble

Ses propriétés sont très proches des fleurs de géranium et de la rose. À tel point que l’huile essentielle de palmarosa fut longtemps employée presque exclusivement dans un marché parallèle pour la fabrication d’huile essentielle de rose.

Son huile essentielle était en effet expédiée en Europe occidentale à partir de Bombay par voie terrestre. À son passage en Bulgarie, elle était réquisitionnée pour allonger et donc falsifier la production locale d’huile essentielle de rose qui est une des huiles essentielles les plus chères du marché à cause de son rendement extrêmement faible, à savoir 4 tonnes de pétale pour 1 kg d’huile essentielle de rose.

Son odeur ressemblant à la rose, cela permettait d’ajouter un élément beaucoup moins coûteux lors de la fabrication de l’huile essentielle de rose.

Aujourd’hui, la fabrication de cette précieuse huile essentielle est très surveillée.

 

Son huile essentielle

palmarosaL’huile essentielle de Palmarosa est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des parties aériennes fraîches ou sèches.

Son rendement est faible : avec 100 kg de plantes, on obtient 500 g à 1.2 Kg d’huile essentielle

Elle a une forte concentration en Géraniol (66 à 84%) comme l’huile essentielle de rose, géranium, de citron ou de citronnelle et en acétate de géranyle (3 à 20%). De couleur jaune pâle, son odeur très fleurie se rapproche de celle de la rose avec une petite touche citronnée.

 

Ses principales indications

L’huile essentielle de palmarosa est un puissant antibactérien, antivirale et anti-mycosique, et possède une action stimulante sur les cellules.

 

En cas de transpiration :

L’huile essentielle de palmarosa est très efficace sur les bactéries responsables des mauvaises odeurs tout en apportant une odeur fleurie.

  • Une application sous les aisselles : 1 goutte tous les matins suffit.

 

En cas d’affection cutanée :

L’huile essentielle de palmarosa est redoutable pour lutter contre l’eczéma, l’impétigo, les dartres, les plaies…

  • Par voie cutanée, 1 goutte d’huile essentielle de palmarosa dans 4 gouttes d’huiles végétales en massage sur la zone concernée.

 

En cas d’infections :

Pour toutes les infections, 1 goutte d’huile essentielle diluée dans quelques gouttes d’huile végétale, en massage plusieurs fois par jour sur l’organe concerné : autour de l’oreille pour une otite, sur le bas ventre et le bas du dos en cas de cystite, sur les sinus pour une sinusite…

 

En cas de mycose ou d’acné :

Grâce à son action anti-bactérienne et anti-mycosique, l’huile essentielle de palmarosa sera très efficace.  Même si l’huile essentielle de tea tree reste la championne pour agir contre les mycoses ou l’acné.

  • Directement sur la lésion : 1 goutte d’huile essentielle de palmarosa  2 à 3 fois par jour.

Si vous avez une peau vraiment sensible, vous pouvez la diluer dans une huile végétale ou dans votre soin de jour.

 

Lors d’un accouchement

 

De par son action tonique sur l’utérus, cette huile essentielle peut être utilisée pour faciliter l’accouchement en fin de grossesse en favorisant les contractions.

Enfin, cette huile essentielle est également employée pour lutter contre le stress, l’irritabilité, la fatigue, la perte de libido et contre la cellulite.

 Huile Essentielle Pranarôm Palmarosa Biopalmarosa

Palmarosa Bio Huile Essentielle Puressentiel

 

 

Précautions particulières :

L’huile essentielle de palmarosa est contre indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans.

Elle est utilisée par voie orale ou par voie cutanée et en diffusion.

Le géraniol étant potentiellement allergisant, il est préférable de tester l’huile essentielle de palmarosa (dans le creux de votre coude) surtout si vous avez tendance à faire des réactions allergiques cutanées.

N’hésitez pas à lire notre article “ Focus: les précautions à prendre avec les huiles essentielles” que vous retrouverez sur notre blog.

Articles associés

Huile Essentielle de Menthe Poivrée

Huile Essentielle de Menthe Poivrée

Dans la famille des menthes, je demande la menthe poivrée. La menthe poivrée est une plante hybride issue de la mentha aquatica (menthe aquatique) et de la mentha spicata (menthe verte). Elle est d’ailleurs la menthe la plus utilisée en phytothérapie pour ses...

10 huiles essentielles apaisantes

10 huiles essentielles apaisantes

Nous avons tous, à certains moments ou à d'autres, le pouls qui s'accélère, les nerfs qui se pelotent, le corps qui se contracte, par contrariété, énervement, stress, angoisse...  Il existe des moyens naturels pour faire tomber la pression, et retrouver calme et...

Pin It on Pinterest