L’huile essentielle de camomille romaine et ses bienfaits

L’huile essentielle de camomille romaine ou noble est un indispensable pour votre trousse de secours. Elle possède des propriétés calmantes et apaisantes qui agissent aussi bien sur le système nerveux que sur la peau. 

La camomille ressemble beaucoup à la marguerite ou à la pâquerette. Le centre de la fleur est jaune soleil et ses petits pétales sont blancs. Il ne faut également pas la confondre avec sa cousine la matricaire ou camomille allemande. Même si leurs propriétés relaxantes et apaisantes sont similaires, la camomille allemande sera également utilisée pour réguler le cycle féminin.

Du fait de la fragilité des pétales de camomille, ces derniers sont exclusivement récoltés à la main pour ne pas les abîmer. De plus, le rendement de la camomille romaine est très faible : 200 kg de fleurs pour obtenir 300 g d’huile essentielle. L’huile essentielle de camomille romaine est obtenue grâce à la distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau de la fleur.

Molécules aromatiques : angélate d’isobutyle et angélate d’isoamyle

De son nom latin la Chamaemelum nobile, la camomille romaine est très simple d’utilisation et n’est pas toxique. Elle est bien souvent utilisée par voie locale, mais également par voie orale. Vous pouvez la diffuser ou l’inhaler pour un moment de détente et de relaxation. 

 

Sa petite histoire 

 

Pour comprendre son histoire, il faut remonter à l’Egypte ancienne. Les égyptiens avaient pour habitude de prier les dieux lors des rites funéraires en brûlant des fleurs de camomille romaine. Pour ce qui est de ses origines, la camomille romaine vient d’Europe occidentale. Ce petit bosquet d’une quarantaine de centimètres pousse dans les sols sablonneux avec beaucoup de soleil, comme en Egypte par exemple. Au Moyen-Âge, elle était très utilisée par les apothicaires pour soigner la jaunisse et guérir les maux de ventre.  

 

 

Ses vertus pour la peau 

 

 

La camomille romaine est l’alliée des peaux sensibles, couperosées ou sujettes à l’eczéma, psoriasis, dermatite… Grâce à son action régénérante et apaisante, elle soulage les démangeaisons et adoucit la peau.

Astuce : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans votre crème pour transformer celle-ci en soin anti-irritation.

Vous avez peut-être déjà entendu le fait que la camomille est tout particulièrement appréciée des cheveux blonds. En effet, elle va venir apporter de l’éclat à ces derniers. Pour une application sur cheveux, dirigez-vous vers l’hydrolat de camomille romaine.

Le saviez-vous ?

Les hydrolats ou eau florale (quand il s’agit de fleurs) sont des eaux chargées de composés aromatiques issus de la plante. Cette phase aqueuse est obtenue en même temps que l’huile essentielle lors de sa distillation.

Pour faire simple : après la distillation de la fleur de camomille, vous allez récupérer à la sortie de votre alambic une phase aqueuse (l’hydrolat) et une phase huileuse (l’huile essentielle). Les hydrolats sont beaucoup moins concentrés en molécules que les huiles essentielles.

 

 

Les allergies 

 

Grâce à son action anti-inflammatoire et anti-prurigineuse, elle agit non seulement sur l’eczéma mais également sur les crises d’urticaire, les allergies respiratoires et l’asthme. 

 

 

Le bien-être psychique  

 

On se détend ! L’huile essentielle de camomille est votre alliée anti-stress. C’est un puissant calmant du système nerveux pour vous aider à dénouer les tensions et lutter contre le stress, la nervosité et l’anxiété.

En cas de stress ou de choc émotionnel, vous pouvez inhaler le flacon. Vous pouvez également déposer 1 goutte d’huile essentielle directement sur votre langue.

Pour profiter de son action sédative, mélangez 1 goutte d’huile essentielle dans 4 gouttes d’huile végétale en application sur le thorax avant de vous coucher. Vous pouvez dire adieu aux insomnies et aux cauchemars

Elle agit également sur toutes les douleurs nerveuses comme les migraines et les névralgies.

 

 

 

L’alliée de vos enfants 

 

Elle est utilisée contre les vers intestinaux comme l’oxyure : 

Astuce : dès 3 ans, déposez 1 goutte d’huile essentielle sur un sucre ou dans une cuillère de miel 4 fois par jour jusqu’à diminution des douleurs.

En cas de poussée dentaire : 

Astuce : dès 3 mois, déposez 1 goutte d’huile essentielle dans 1 cuillère à café d’huile d’olive et massez la gencive

 

 

 

 

Les précautions particulières

 

L’huile essentielle de camomille romaine est déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse, ainsi qu’aux nourrissons de moins de 3 mois. A forte dose, elle peut provoquer des vertiges et des somnolences. Nous vous conseillons vivement d’aller consulter notre article sur les précautions à prendre avec les huiles essentielles ainsi que notre guide des huiles essentielles.

 

 

 

Articles associés

Huile Essentielle de Menthe Poivrée

Huile Essentielle de Menthe Poivrée

Dans la famille des menthes, je demande la menthe poivrée. La menthe poivrée est une plante hybride issue de la mentha aquatica (menthe aquatique) et de la mentha spicata (menthe verte). Elle est d’ailleurs la menthe la plus utilisée en phytothérapie pour ses...

10 huiles essentielles apaisantes

10 huiles essentielles apaisantes

Nous avons tous, à certains moments ou à d'autres, le pouls qui s'accélère, les nerfs qui se pelotent, le corps qui se contracte, par contrariété, énervement, stress, angoisse...  Il existe des moyens naturels pour faire tomber la pression, et retrouver calme et...

Pin It on Pinterest