Nos marques
Toutes nos marques

La crème décolorante: conseils pratiques

La décoloration des poils fonctionne essentiellement sur les poils fins et le duvet. C'est une technique idéale pour de petites zones : menton, sourcils, lèvre supérieure. Le produit décolorant va opérer une action chimique sur la tige pilaire. Au bout d'une séance, on voit donc le poil ou le duvet s'éclaircir.

Il faut parfois une deuxième, voire une troisième séance pour obtenir la teinte désirée. L'éclaircissement du poil est tel que l'on ne le voit pratiquement plus.

Il existe des crèmes décolorantes spécifiques aux poils.
Pour pratiquer la décoloration des poils, il faut avoir une peau assez claire. La décoloration sur les poils ou le duvet d'une personneau teint mate, voire d'une personne qui a la peau noire est de ce fait déconseillée.
De même, si vous avez la peau bronzée après les vacances, mieux vaut s'abstenir. Le contraste serait trop visible et des poils blondis sur une peau mate se verraient bien plus !
Il faut savoir aussi que le produit décolorant, s'il décolore les poils, peut aussi éclaircir la peau, d'où l'importance de ne pas être bronzée.
Les personnes ayant la peau sensible et souvent allergiques ne pourront utiliser la décoloration.

Dans le doute, et comme pour les shampoings colorants, il faut procéder à une touche d'essai 24 h avant. En effet, les constituants chimiques de la crème décolorante peuvent entraîner, chez certaines personnes des rougeurs ou des allergies.

La décoloration des poils est souvent utilisée sur le visage. Elle est idéale sur le duvet du menton ou de la lèvre supérieure. Dans certains cas, on pourra même l'utiliser sur les petites pilosités autour du nombril, lorsque l'on ne souhaite pas passer par une épilation.

Il faut ensuite bien respecter le processus d'application précisé sur l'emballage du produit.

Il s'avère indispensable de bien hydrater sa peau après la décoloration comme après une épilation.

La décoloration des poils fonctionne essentiellement sur les poils fins et le duvet. C'est une technique idéale pour de petites zones : menton, sourcils, lèvre supérieure. Le produit décolorant va opérer une action chimique sur la tige pilaire. Au bout d'une séance, on voit donc le poil ou le duvet s'éclaircir.

Il faut parfois une deuxième, voire une troisième séance pour obtenir la teinte désirée. L'éclaircissement du poil est tel que l'on ne le voit pratiquement plus.

Il existe des crèmes décolorantes spécifiques aux poils.
Pour pratiquer la décoloration des poils, il faut avoir une peau assez claire. La décoloration sur les poils ou le duvet d'une personneau teint mate, voire d'une personne qui a la peau noire est de ce fait déconseillée.
De même, si vous avez la peau bronzée après les vacances, mieux vaut s'abstenir. Le contraste serait trop visible et des poils blondis sur une peau mate se verraient bien plus !
Il faut savoir aussi que le produit décolorant, s'il décolore les poils, peut aussi éclaircir la peau, d'où l'importance de ne pas être bronzée.
Les personnes ayant la peau sensible et souvent allergiques ne pourront utiliser la décoloration.

Dans le doute, et comme pour les shampoings colorants, il faut procéder à une touche d'essai 24 h avant. En effet, les constituants chimiques de la crème décolorante peuvent entraîner, chez certaines personnes des rougeurs ou des allergies.

La décoloration des poils est souvent utilisée sur le visage. Elle est idéale sur le duvet du menton ou de la lèvre supérieure. Dans certains cas, on pourra même l'utiliser sur les petites pilosités autour du nombril, lorsque l'on ne souhaite pas passer par une épilation.

Il faut ensuite bien respecter le processus d'application précisé sur l'emballage du produit.

Il s'avère indispensable de bien hydrater sa peau après la décoloration comme après une épilation.